WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




22/09/2005
En avoir ou pas...

...De la chance, bien sûr !.

Le mot est simple mais le sujet opaque. Et son contact peut provoquer des désordres affolants chez les plus grands esprits. La preuve : André Citroën s’y est ruiné, Dostoïevski en a perdu la boule et même Blaise Pascal en est mort. Une hécatombe.

Donc soyons prudents et ne prenons que le poker, pour changer.

Personne ne peut nier que la chance y est omniprésente. La chance, et donc aussi la malchance. Faut-il pour autant en déduire que le poker est un jeu de hasard ? Évidemment non.

Au poker, sur le long terme, le hasard pur s’équilibre** et ce sont NOS qualités individuelles de technique, de logique, de psychologie, etc. qui prévaudront. A une condition pourtant : que nous sachions bien faire la part de ce qui relève de la chance et de ce qui dépend de NOUS.

Car trop souvent dans nos analyses d’après-partie, la chance et la malchance ont bon dos. Ce sont de bonnes excuses, des explications faciles qui nous évitent de chercher plus loin les raisons de nos échecs.

C’est humain mais les phrases du style :" Oh, moi, je n’ai jamais de chance !" ou encore :"Untel ? Ne m’en parlez pas, il a toujours une veine incroyable !"...n’ont jamais fait avancer le schmilblick.

Je livre donc à votre réflexion -et à la mienne par la même occasion- la stratégie suivante pour apprendre à gérer la chance puisqu’on ne peut pas la maîtriser :

 Savoir manier le calcul des probabilités, dans toutes les situations.

 Raisonner sur le long terme, ne pas se laisser influencer par un résultat ponctuel. Cela nécessite une bonne technique et un système de jeu cohérent.

 Travailler sur soi-même pour ne se laisser entamer dans sa lucidité ni par les coups du sort ni par ses propres erreurs.

 Et par dessus tout, ne pas perdre inutilement son temps, son énergie, sa confiance et sa combativité en se lamentant sur les bads beats à répétition !

Le but final cette approche est :

1)de localiser ce qui appartient à la chance pure,

2)de l’éliminer de notre champ de vision afin...

3)d’avoir tous nos sens et toutes nos facultés intacts pour réfléchir et agir sur ce qui dépend de nous.

Ce n’est pas facile pour vous ?...Pour moi non plus, hélas !

Allez, good luck quand même...

MIK22

**(Pour être précis, disons que le hasard ne s’équilibre pas exactement mais qu’il se répartit selon une courbe de Gauss. Ce Gauss, un mathématicien qui ne jouait pas au poker, vous démontrerait, s’il était encore vivant, que la plupart des individus se voit distribuer la même part de chance à long terme, quelques uns seulement se trouvant nettement favorisés et quelques autres nettement défavorisés. Oui, vous, vous faites justement partie de cette dernière catégorie, je sais...)



> En avoir ou pas... 10 septembre 2007, par echoes31

Bonjour à tous, j’ai fait une petite recherche sur internet concernant la chance et la malchance parce qu’en ce moment je trouve que c abusé. Maintenant, je sais aussi qu’il m’est arrivé d’avoir des périodes chanceuses. Je sais aussi que sans me prendre de bad beat, je gagne fréquemment et pour l’instant je suis loin d’etre perdant. Maintenant 2 choses :

- la malchance s’equilibre sur le long terme et si on adopte un jeu basé sur une bonne connaissance des probabilité, on s’en sortira gagnant. Pour moi, cela ça ne marche qu’en cash game bien evidemment. Prenons le cas evoque au dessus, perdre un gros tournoi sur une main donnée gagnante à 80%, on s’en branle un peu de gagner 4 fois 5 dans un sit’n go à 5$ si c’est pour perdre dans un gros tournoi. Deuxième point, la chance s’équilibre ok sauf que ça dépend le pot qu’on perd. Perdre 10 pots sur 10 bad beats à 100$ et gagner 10 pots sur 10 coups de chance pure à 10$, si on fait la somme ça ne fait pas pareil. Un petit exemple, prenons le cas d’un sit’n go, il sort paire d’as et il y a une grosse relance avant vous, on peut penser evidement à une grosse paire ou à AK, ça va logiquement all in. Vous le couvrez légèrement, il abat paire de valet, il trouve un valet et vous vous retrouvez avec un tapis ridicule. Combien de fois, il m’est arrive de devoir faire all in avec 6et7 de carreau et de trouver une quinte miraculeuse sur la rivière alors que le type à flopper une brelan de dame ? Je ne sais pas sauf que mon tapis ridicule est passé à un tapis légèrement moins ridicule mais pas suffisant pour me refaire pour peu le tournoi soit avancé et le niveau des blind élevé et je me fais sortir peu longtemps apres (ça m’est dejà arrive de remonter heuresement). Cet exemple pour montrer que ça s’equilibre certe mais ça n’a pas la meme porté. Je sais que je ne suis pas le seul dans ce cas précis ...

- deuxième question : comment sortir d’un cycle de malchance ? Continuez de jouer en se disant que ça va tourner ? Faire un break ? J’attend vos suggestions ....

à +++

> En avoir ou pas... 26 septembre 2007, par benoitor

Tout à fait d’accord

Pas plus tard que ce matin j’ai fait un tete à tete ....Je n’ai pas gagné une main . Le départ était 1500 jetons chacun. J’ai eu que des mauvaise mains du genre 49 déparaillé 28 etc etc .Quand j’allai au flop il n’y avais que des figure.

Quand j’avais des QQ AA AR etc le type suis avec des 26 24 et me sort des couleur des suites des full.

Et pour couronner le tout dès que nous avions la meme paire son kicker était gagnant.

Je ne sais pas si vous voyez bien 1500 jetons chacun 10/20 pour démarrer avec changement de niveau toute les 10mns, cela à fait environ 30mn environ soit une trentaine de mains.PAS UNE GAGNANTE !!!!! Alors je veux bien que cela s’equilibre sur le long terme, mais si c’est au bout de 3 millions de mains.

Vu les sommes d’argent en jeu, 2€ max (je ne joue pas ma maison), on ne peut mettre cela sur le stress de perdre, je m’en tape de perdre mais voir des joueur sortir des suite à la riviere !!!

Je regarde en observteur certaine parties. J’ ai vu un gars gagner, comme je ne jouais pas j’ai pris un crayon et noter les mains finales... Sur 10 mains il a eu : 3 couleurs 2 suite 3 brenlan 1 as gagnant 1 carre de K

Alors à mon avis les théories fumeuses que tous sont égaux.. j’en doute. Sur le dernier cas cité je ne jouais pas... a ce demander si il n’ont pas les logiciel de distribution des cartes chez eux....



roulette 1er décembre 2006, par roulette
wplfb3b-asyh4oa-tw6q47c1 ultram http://www.ultimatetopsites.com/health/onlinepheni/#1 [url=http://www.ultimatetopsites.com/general/phen3/#3]phentermine[/url] [url]http://0rz.tw/4a274#4[/url]

> En avoir ou pas... 24 septembre 2005, par alain cormerais alain64
c est quand meme + confortable de se dire qu on a pas de bol plutot que de penser qu on est nul je viens de me faire sortir d un multitable(10+1)par un mec qui ne croit pas a la chance je lui fait 1500 sur son bb 300 il paye avec kto moi g ako au bouton nous sommes 2 et g fait tapis il gagne le coup(pourquoi pas ?)avec 2 dix et quand je lui dit lucky il me repond why ? enfin c complique pour nous francophones de trouver de la doc pour progresser g commande les bouquins de d slansky mais je suis pas sur de tout comprendre trop agressif .pas assez trop tight pas assez...alors la malchance a bon dos mais quelles solutions pour progresseret laisser les soeurs chance malchance a leur vraie place ? enfin merci d avoir ouvert ce forum en francais de france(prince poker pas toujours facile a traduire) aller salut et.....bonne chance(merde c mieux) pour tes tournois alain

> En avoir ou pas... 22 septembre 2005
Sans chance, la technique n’est rien qu’une vaine manie. Cette maxime librement adaptée de Georges Brassens pour signifier que les plans de jeu les plus irréprochables, servis par une structure mentale en platine iridiée, ne sauraient se dispenser de ces hasards favorables ou miraculeux qui permettent d’échapper à un destin scellé. Ou, comme le disait un vieux philosophe du Café des Délices : "Nous sommes peu de chose devant la montée de la carte."

> En avoir ou pas... 22 septembre 2005, par Wildzz

Ok Michel...

C’est bien beau de poser la question de la répartition de la chance...

Et Globalement on est d ac avec toi sauf que !

Prenons un cas à la c.., tu as "AA" en plein milieu d’un SnG on line a 5 euros et tu fais tapis, prenons maintenant la meme main ou tu te retrouverais pour la premiere fois en finale du WPT avec la meme main reste qu’un seul adversaire et tu fais tapis la aussi.

Bah oki tu vas gagner 4 fois sur 5 mais si le mec te call et explose ta paire d’as en finale du WPT crois moi ke la ce sera les boules !

Alors Ok on a tous les meme cartes sur le long terme, blabla etc mais le moment ou elles se présentent c ce qui leur donne de la valeur.

Tout cela pour dire que la chance est ptet dans le "moment" plus que dans une distribution égale des mains sur le long terme, puisque les enjeux varient beaucoup selon les moments.

Non ?


> En avoir ou pas... 22 septembre 2005, par J.M.
Dans poker, il y a po, c.a.dire pot, donc en avoir ou pas. a l’inverse, c’est rekop, c.a.dire recopier, pas aussi facile avec les cartes qu’avec les cours.





NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"