WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




27/09/2005
"Et si je passais pro ?..."

La question revient dans nombre de vos courriers. Et vous me demandez mon avis...

Bon...D’abord je vous remercie de la confiance que vous m’accordez là. Et sachez que j’ai conscience de la lourde responsabilité qui s’attache à la réponse que je vais vous faire.

Donc, moi, courageux mais pas téméraire, je vous dis : faut voir. Ou encore : ça dépend...Bref, ni oui ni non ! Mais tout de même je vais essayer de vous expliquer pourquoi.

Car si le problème a l’air simple, la solution, elle, est compliquée. Considérations générales et -nombreux- paramètres personnels à examiner.

Ce qu’il est indispensable de savoir pour tous :

 Le métier de joueur de poker n’est pas plus facile qu’un autre !

 Gros avantages : liberté, indépendance et fun.

 Contraintes : il faut de la discipline, savoir gérer son temps, son énergie, son argent-évidemment- et surtout son caractère. Etre prêt physiquement et mentalement pour accepter les fluctuations du capital. Les périodes de pertes sont inévitables et parfois longues !

 Conditions préalables : gros travail technique sur le jeu lui-même, gros travail sur la connaissance de soi et l’équilibre personnel.

 Il est important d’être lucide : quand on perd, où est la part du hasard et où est la part d’erreur ? Donc savoir se remettre en question tout en gardant confiance en soi. Bref, avoir les yeux en face des trous, la tête sur les épaules et les pieds sur terre. J’insiste lourdement mais c’est voulu.

 Attention ! l’entourage lui aussi risque d’être soumis à rude épreuve. Tenir compte de la femme qui partage -ou partagera- votre vie, des enfants, de la famille en général. L’accepteront-ils ?

 Il faut être prêt à affronter le regard des autres, de la société. Dialogue banal :"Et vous, vous faites quoi dans la vie ?...Vous, essayant de garder une contenance :"Euh...moi ? Je suis joueur de poker"...Haussement de sourcil aussi amusé que méprisant :"Joueur de poker ! Ah bon, c’est un métier, ça ?..."

(A SUIVRE...)

MIK22

PS. Ah ! J’allais oublier un petit détail : il faut avant tout être un bon joueur de poker...



> "Et si je passais pro ?..." 8 janvier 2009, par the QQ Qeens

Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut d’abord que je parle de cela.

j’ai actuellement 20 ans et cela fait maintenant 2 ans que je joue au poker. Au début j’ai perdu énormement d’argent (ne t’inquiete pas cela n’influe pas sur mon niveau de vie) en fait cela etait en quelques sorte volontaire, oui en fait j’ai fait cela uniquement dans le but de voir quel était les coups qui me fesait le plus perdre d’argent et pour maitriser le tilt.(j’aurai pu lire des livre pour faire cela mais je voulais garder mon style et non celui des bouquins)

plus tard j’ai lu ces livres et amelioré ma technique (tell systeme enchere position etc...)et ma bankroll sans ressent. 5

voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un exellent joueur ? est ce raisonnable de devenir pro a 20 ans avec 2 ans de pratique irreguliere derriere soi ?

par quel moyens peut on etre reperer par un sponsor ou par une team(faut il absolument remporter un grand tournois) ?

doit on jouer AJ deparaillé plutot comme AD dep... ou plutot comme ATdep...et doit on jouer la paire de 2 comme les autre little pair mais encore avec plus de prudence ou differement ?

merci d’avance pour tes conseils et bonne chance pour la suite !

Passer pro, c’est pas évident !... 16 janvier 2009, par MIK.22

Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours :

Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un exellent joueur ? Est-ce raisonnable de devenir pro a 20 ans avec 2 ans de pratique irregulière derriere soi ?

Si vous lisez mes deux articles "Et si je passais pro ?...", vous connaitrez mon opinion générale. Dans votre cas particulier, je ne connais pas votre situation, ce que vous faites dans la vie, etc. Mais apriori ce n’est pas une bonne idée. Il faut un niveau de plus en pluus élévé techniquement et un mental très solide pour supporter la variance due au hasard...et pour la faire supporter à son entourage !

Par quel moyens peut-on être repéré par un sponsor ou par une team(faut il absolument remporter un grand tournoi) ?

Etre sponsorisé est le rêve de beaucoup de jeunes mais cela ne se décide pas par un coup de baguette magique et il ne faut en tout cas pas compter là-dessus dès le départ. C’est fonction de son niveau, de ses résultats et de sa personnalité. Si vous faites de grosses performances de manière répétée, vous attirerez sans aucun doute l’attention des sponsors, mais cela ne suffit pas encore pour décrocher un contrat car la concurrence est rude et, je le répète, il faut aussi une personnalité susceptible de véhiculer une bonne image de la marque que vous représentez, une capacité de communication, de pédagogie et d’échange.

Doit-on jouer AJ depareillé plutôt comme AD dep... ou plutôt comme ATdep...et doit-on jouer la paire de 2 comme les autre little pair mais encore avec plus de prudence ou différement ?

Je suis désolé mais je vais être très franc, j’espère que vous ne m’en voudrez pas. Cette question que vous posez montre, très nettement à mon sens, que vous n’avez pas encore le niveau technique suffisant pour passer pro. Quand on a étudié le poker en profondeur, à partir d’un certain degré de connaissance et d’expérience (tous éléments indispensables pour être gagnant sur le long terme et faire des résultats consistants en tournoi), on sait qu’il est impossible répondre à ce genre de questions. En tout cas pas en quelques lignes ! Un pro SAIT que le domaine est extrêmement vaste et qu’il faut probablement un livre entier pour y répondre ! Puisqu’en effet, chaque situation dépend d’un TRES GRAND nombre de paramètres. Changez l’un d’eux (le tapis, la position, le profil de l’adversaire, le tarif si l’on est en cash game, la structure si l’on est en tournoi, etc, etc...) et la réponse est différente. Votre question recouvre en fait des centaines, voire des milliers de situations différentes.

Mes conseils :

1-Continuez à approfondir vos connaissances par la lecture des livres, la discussion sur les forums, l’observation des champions.

2-Accumulez de l’expérience en jouant. Sans vous ruiner. Sans devenir "addict". En sachant aussi que l’expérience que vous accumulez dans les parties de petit tarif et de moyen tarif est indispensable pour gravir les échelons, mais pas suffisante de toute façon car lorsqu’on monte de tarif et lorsqu’on joue contre des joueurs plus forts, la stratégie change radicalement et il faut encore étudier, observer, s’adapter à nouveau...

3-Ne laissez pas tomber votre métier ou vos études pour passer pro. Cela viendra tout seul si vous gagnez régulièrement et si vous sentez que votre niveau, comparé aux meilleurs, est suffisant. Il faut savoir qu’il y a seulement 5% à 7% de joueurs gagnants au poker sur le long terme et que sur les centaines de milliers de joueurs de poker en France, il n’y en a à peine une centaine (et encore...) qui en vivent bien ! Je fais souvent la comparaison avec le cinéma ou le football : pour un Depardieu ou un Zidane, imaginez combien, parmi les passionnés qui rêvent de devenir vedette, restent anonymes ou même galèrent pour boucler leurs fins de mois !

4-Je ne peux que vous encourager à venir sur le forum gratuit que j’anime (www.wam-poker.com) pour échanger avec d’autres passionnés, lire les forums techniques, suivre l’actu et les conseils des bons joueurs. Allez aussi sur www.winamax.com où vous trouverez des vidéos des pros et des "Master Class" qui peuvent vous intétesser.

En tout cas, GOOD LUCK ! (car il en faut pas mal aussi...)



> "Et si je passais pro ?..." 8 mars 2008, par tallars
depuis quelque mois , je commençe a faire des résultats en cash game no limit 0,50.1$ mais delà a devenir pro,c’est a dire, arreter de travailler,je ne pourrai pas,je pense que j’ai le niveau mais de la a jouer plusieurs heures par jours serait trop dur psychologiquement pour moi. je joue uniquement en cash game car je n’ai pas de patience pour les tournois,je joue le week end sur trois table et je gagne 30 a 50$ par séance de jeux d’une demi-heure,je pense qu’il faut etre tres fort dans sa téte pour se lancer en tant que pro bonne chance

> "Et si je passais pro ?..." 29 janvier 2008

michel existe-il une parade lorsque l’on rencontre un maniaco depressif à la table ? Qui relance hors positionn et de façon folle...sachant que je joue en ligne... je pense monter mes buy-in pour eviter ce genre d’oiseaux quand pense tu ?

BALLE DE MATCH

Défense contre les "LAG" 29 janvier 2008, par MIK.22

Un "maniaco-dépressif" est quelqu’un qui est tantôt sans énergie, tantôt surexcité. Ici, je pense que vous voulez parler de quelqu’un qui relance tous les coups, donc simplement un maniaque. Bref, au poker, un "LAG", un joueur "loose agressif". Il y en a toujours au moins 1 à une table, quel que soit le tarif. Cependant, là où il y en a le plus (aux tables de cash game), c’est en argent virtuel et aux toutes petites limites. Ils sont moins nombreux (en général) aux buy ins de 100$, 200$ ou 500$. Et on en rencontre de nouveau aux très grosses limites, car c’est le style de jeu...des meilleurs joueurs et des plus gros gagnants ! Mais attention, ceux-là ne font pas du tout n’importe quoi, ils jouent une stratégie "loose agressive" très contrôlée.

Pour se défendre, il faut observer ces joueurs très agressifs, repérer la variété de mains qu’ils jouent, essayer de trouver une cohérence dans leurs actions. Ensuite, pour aller à l’affrontement avec eux, il faut accepter de jouer des gros pots contre eux, sachant que forcément il y aura du déchet, que l’on prendra davantage de bad beats que contre un joueur serré, mais qu’à la longue on ne sera pas perdant si on sait s’engager dans des coups où les probabilités sont en notre faveur au départ.



> "Et si je passais pro ?..." 21 juin 2007, par Legrand

Bonjour a tous,

une question qui ressemble peut être a toute les autres :

Quand et comment décide t on de devenir professionnel ? est ce que c’est juste quand on arrive a ce limiter a ne pas trop perdre dans une partie ou c’est purement la volonté d’aller plus loin ?

Pas très originale comme question ... mais cela me souci ...

PS : j’adore votre site !!!!


> "Et si je passais pro ?..." 17 avril 2007, par Philippe

Bonjour,

comment un joueur professionnel de poker fait-il pour être assuré social (on n’est jamais à l’abri d’un "petit bobo"), préparer sa retraite (dans un boulot "normal" on cotise pour ça), déclarer ses revenus au fisc, etc.

Au plaisir de vous lire, Philippe.

> "Et si je passais pro ?..." 17 avril 2007, par MIK.22
Si vous êtes "joueur professionnel", vous vous déclarez en travailleur indépendant. Vous tenez une comptabilité et déduisez vos frais professionnels pour vos impôts. Bref, c’est comme pour toute profession libérale. Et évidemment vous payez URSSAF, caisse de retraite, etc.
> "Et si je passais pro ?..." 18 avril 2007, par Philippe
Merci


> "Et si je passais pro ?..." 23 mai 2007, par MIK.22
Je ne suis pas pro de poker mais si on veut l’être, je suppose qu’il faut se déclarer en profession libérale et payer les cotisations sociales afférentes.


> "Et si je passais pro ?..." 4 janvier 2007, par Rivielo

Hello,

Je ne suis encore qu’un néophyte dans ce jeu même si j’ai eu la chance de gagner quelques petits tournois online et j’ai une question qui a un rapport avec l’argent et le professionalisme. Comment font les joueurs pour rappatrier leur argent en jouant online ?, est ce que l’on doit payer un impot en France sur ces gains, ou pas ? Et quel est le statut du joueur pro au niveau du gouvernement, des caisses de maladie etc... puisqu’il n’est pas RMISte, ni chomeur, comment se déclare t’il ? D’avance merci pour vos réponses. Oli


> "Et si je passais pro ?..." 29 août 2006, par ERIC misterSPOKE

Bonjour,

grace a un money management rigoureux et a une limitation de ma prise de risque qui est du a mon experience sur le trading financier, je gagne regulierement de l argent au poker je ne joue pas les tournois et exclusivement les cash games cependant j ai du mal a concevoir que l on puisse etre professionnel avec la gestion du risque dans le poker je pense que le poker est un jeu de hasard et comme dans tout jeu de hasard il y a des exceptions statistiques qui permettent a certains joueurs de sortir du lot pendant un temps mais il y a tres peu d elu et pendant un court lapse de temps la seul facon de gagner sa vie durablement au poker c est de maitriser la communication et de trouver un sponsor ce n est que mon avis, j aimerai avoir le votre qui me sera de grande utilite

> "Et si je passais pro ?..." 29 août 2006
Eric, permet moi de reprendre ta phrase qui resume bien, a mon avis, la situation : "je gagne regulierement de l’argent au poker je ne joue pas les tournois et exclusivement les cash games". Tu le dis clairement, tu es gagnant sur le moyen terme grace a ton style de jeu. Il faut desormais que tu calcules ton "Hour-rate" dont l’unite est le big-blind/heure. Avec cette donnee + ton objectif de gain (mensuel ou annuel), plus ou moins eleve selon ta situation, niveau de vie, ... tu choisis le cash game approprie et tu peux peut etre esperer vivre du poker. Selon le niveau ou tu joues, attention au bankroll initial qui doit etre d’environ 200BB pour jouer "tranquille"... En jouant TL 10-20, avec 1BB/h, tu te situes environ a un salaire brut de 3000€/mois (journee de 7h/semaine classique). Qu’en pensez vous ??
> "Et si je passais pro ?..." 30 août 2006

aujourd hui je viens d avoir une idee de ce que c est qu une serie de bad beat en seulement 2 mains j ai perdu mon stop loss de la journee pourtant aucunes erreurs de ma part si ce n est que de jouer en no limit de la malchance pure, a allez consulter un exorciste normalement je devrai etre destabilise et perdre toute ma confiance pourtant il n en est rien car j ai joue du mieux que j ai pu mais le hasard s est joue de moi et comme j ai lu sur le site : avec la theorie des grands nombres la chance et la malchance se neutralisent avec la courbe de Ghauss mais cette theorie ne s applique t elle pas sur une echelle de temps illimite ? je vous remercie pour les conseils qui vont m etre de grande utilite concernant le rate hours et le fait de jouer en limit

voici les deux mains en questions (sur table de 6), peut etre ai je manque de lucidite sans le savoir ?car je joue que depuis 6 mois au poker

moi AS 8 winner 2t 3t preflop : je relance de une blind flop : 5 ASt 8 je relance de 2 fois la blind tout le monde se couche sauf un joueur turn : 6 je relance de une blind river : 4


moi Qc9c winner (meme joueur qu avant) 33 preflop : je check flop : Q97c je relance de 4 fois la blind tout le monde se couche sauf un joueur le joueur winner relance de mon all in je met mon all in turn 3c river J

je pense que la chose capitale si on veut devenir pro c est de bien controler sa vision du jeu et de prendre en compte que l on est toujours a la merci du hasard et lire et relire le livre de NASSIM NICHOLAS TALEB le hasard sauvage

> "Et si je passais pro ?..." 30 août 2006, par Pinok
Salut, je viens de lire tes mesaventures... quelques questions : - quelles sont les blinds ? - combien d’argent avez vous tous 2 a ces moments de la partie ? Quant au deroulement des mains... tu tombes sur un "payeur", c’est nickel de trouver qqun comme lui, mais qqfois c’est lui qui te "craqueras" avec des mains merdiques... faut l’assumer.
> "Et si je passais pro ?..." 30 août 2006

bonjour,

les blinds etaient de de 10-20 et on avait a peu pres le meme bankroll ce qui est etonnant c est que cela arrive 2 fois de suite c est la dure loi du poker par contre aujourd hui je n ai pas resiste, j ai joue sur des tables plus petites et j ai recupere le capital perdu

Comment reagissez vous dans ce genre de situation ? est ce qu apres une lourde defaite vous quittez la table ou vous continuez en vous disant que la chance va tourner en reloadant sans se soucier de votre capital ? je connais des joueurs qui ont arrete le poker a cause de ce type de periode pourtant cela fait partie du jeu, il faut savoir perdre et le moins possible de preference

pour ma part j ai fait un travail en amont qui peut paraitre derisoire mais qui est tres important pour moi j ai utilise le systeme de parainnage, et une fois gagne l argent des parainnages j ai vire l argent que j avais investit pour jouer qu avec les parainnages ce qui fait que meme si je perd tout, je n ai rien perdu et beaucoup appris (- : ensuite j ai joue sur les plus petites tables, en tournoi freerolls au debut j ai perdu plus de la moitie du capital des parainnages mais j ai beaucoup appris maintenant sur les petites tables que je choisis scrupuleusement, je sors pratiquement toujours avec un petit benefice, ce qui accumule me permet d avoir le bankroll suffissant pour jouer sur les plus grosses tables qui sont plus dures a jouer mais plus remuneratrices et instructives voila en gros pour mon money management

est ce qu il y a des joueurs pro sur ce forum ?

merci pour vos conseils et vos critiques



> "Et si je passais pro ?..." 5 janvier 2007, par arsa
la chance n’a rien a voir la dedans ya un tirage suite depuis la turn fallait mettre un tiers du tapis de ton adversaire au turn histoire de jauger ses intentions et aprés avec la riviére tes 2 paires valent rien ...D’ailleurs meme avec un brelan d’as ,j’aurais jetté mes cartes...optimisé c’est bien pour le porte monnaie mais tu verras a force de prendre des badbeat d’achetera les coups bien avant surtout quand t’as pas le jeu max...




> "Et si je passais pro ?..." 28 mars 2006, par michel JULIEN
venant comme beaucoup de français du poker fermé entre amis, j’ai découvert le holdem sur eurosport avec toi.je joue régulièrement sur internet depuis un an (parties libres et quelques dizaines de tournoi) et j’aimerais me lancer dans un tournoi en live mais vu l’investissement j’aimerais savoir à partir de quel moment (ou événement) il est raisonnable de s’y essayer.pourrais-tu me donner quelque conseils généraux. Je pense que beaucoup de joueurs en ligne se posent la même question. en te remerciant un bridgeur passé au poker par nécessité. Michel Julien
Grands tournois ou cash games ?..." 28 mars 2006, par MIK22
Ne confondons pas être pro et jouer de grands tournois. On peut se qualifier pour ces derniers en jouant les satellites sur internet avec quelques dizaines de dollars, et ainsi se forger une expérience voire gagner beaucoup d’argent...Mais c’est un luxe car, pour gagner sa vie en tant que pro, les cash games offrent une bien meilleure espérance à court et moyen terme.


> "Et si je passais pro ?..." 15 novembre 2005
Michel, je voudrais savoir comment vous et les autres joueurs francais présents aux grands RDV tels Amsterdam, Londres ou Dublin payent leur buy-in. Sponsor, Satellite, ou tout simplement avec l’argent gagné en Cash Games. Par exemple Anthony, Fougan et les autres...
> "Et si je passais pro ?..." 22 novembre 2005, par MIK22

Cher X (dommage que votre message ne soit pas signé, c’est toujours plus convivial quand on peut faire connaissance)

La réponse est dans votre question : les trois à la fois. Satellites ou gains en cash game essentiellement. Sponsors de marque plus rarement.

Il existe toutefois une 4ème méthode : le consortium. Pour s’engager dans un tournoi au buy-in élevé, on peut prendre un ou plusieurs associés et constituer l’équivalent d’une société par actions. Chacun investit un pourcentage et est rémunéré au pro rata sur les gains éventuels. Au mieux le joueur investit zéro et, en échange de ses efforts, reçoit x% des gains, à convenir de gré à gré en fonction de la valeur estimée, de la cote du joueur.

Aux USA, certains milliardaires (qui souvent sont eux-même des joueurs) constituent de véritables écuries en ayant plusieurs "chevaux" à l’année. A mon avis, cela pose alors un problème d’éthique : comment réagissent lesdits chevaux quand ils se rencontrent à la table ou, encore pire, quand ils jouent contre leur "sponsor" ? Puisque c’est plus ou moins la même caisse, peut-on être sûr qu’ils ne se protègent pas en jouant "soft", voire qu’ils ne se font pas des avantages carrément illicites ?...On peut au moins en douter, vu les sommes aujourd’hui en jeu dans les tournois de poker.

Personnellement, je fonctionne sur deux modes : soit je me qualifie par un satellite, soit je finance partiellement, avec mes gains, en faisant appel pour le complément à un ou plusieurs investisseurs extérieurs qui ont confiance en moi. En tous cas, je ne fais partie d’aucune "écurie".

MIK22

> "Et si je passais pro ?..." 12 juin 2006, par Xerxes
Il y a F. Monrimel (désolé pour l’orthographe, c’est pas mon point fort) qui est dans une "écurie", et qui décrit un peu sa situation et les problèmes d’éthique, dans son livre Poker de tournoi N’empêche, que je suis tout a fait d’accord avec toi (je te tutoie) que c’est assez désobligeant pour les autres joueurs.


> "Et si je passais pro ?..." 23 mai 2007, par FRANK
michel je voulais juste savoir ssi ca t arrivé d aller dans des cercles de jeux a paris ? (l aviation wagram ou bien cadet)
Cercles à Paris 25 mai 2007, par MIK22
Je connais tous les cercles et je les ai fréquentés régulièrement, surtout l’ACF, le Wagram et l’Haussmann. On y trouve des cash games et des tournois à tous les prix. Aujourd’hui je n’ai plus trop le temps d’aller jouer en "live" mais je constate que les cercles se sont tous améliorés dans leur organisation poker, avec des qualités différentes et complémentaires, y compris le tout nouveau Concorde (dit "Cadet"). Et c’est tant mieux pour les passionnés !



> "Et si je passais pro ?..." 27 septembre 2005, par loic
Passer PRO ! Je me souviens d’un homme qui m’avait contacté sur le net et qui, à la terrasse du café, lorsque nous nous sommes rencontré m’avait confié : " je vais passer pro" ... Intrigué, je me suis fait invité à la table qu’il organisait chaque semaine... Effectivement, avec des joueurs aussi pitoyables que les siens, ils pouvaient passer pro. Relativiser votre niveau par rapport aux autres pro est necessaire. Un autre m’avait dit n’avoir jamais perdu. Effectivement ! Les 30 premières parties qu’on a fait avec lui, il n’a jamais perdu, et puis ensuite les stats ont repris leurs droits et sa pèriode de chance extrèmement longue a cessé ( c’était un chatard )... Reflechissez y à 1000 fois avant de vous déclarer PRO.





NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"