WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




15/02/2007
Faut-il croire aux "cycles de chance" ?


A force d’entendre un peu tout et n’imp’ à droite et à gauche, je vous donne mon avis sur ce que notamment Patrick Bruel appelle les "cycles de chance"...

Il ne s’agit pas de croire ou non aux cycles de chance. Ils existent, évidemment ! Mais ce sont des constatations STATISTIQUES avec toutes les variations possibles, séries brisées ou continues, qui s’inversent à tout moment...et qui sont régies par le hasard, donc IMPREVISIBLES puisque tous les coups sont indépendants.

On ne peut donc que les constater A POSTERIORI. En tenir compte A PRIORI est une vue de l’esprit : c’est comme lire l’avenir dans le marc de café ou une boule de cristal !

Ne pas confondre..."lucide" et "extra-lucide" !

En revanche, si nous sommes conditionnés par telle ou telle croyance, NOS REACTIONS peuvent influer sur les résultats.

Quand vous êtes en train de jouer, il n’ y a rien de pire pour vous faire perdre votre lucidité. Se dire : "De toute façon, ce soir, rien ne peut marcher puisque je suis dans un mauvais cycle..." est une approche qui vous fait dévier de votre meilleure stratégie et qui vous influence psychologiquement. Et là, oui ! la série noire continue souvent mais c’est à cause de VOUS, parce que vous n’êtes pas dans la bonne configuration psychologique, pas à cause d’un "mauvais cycle" inexorable dans lequel vous vous croyez !

A l’inverse, si vous vous pensez dans un "bon cycle", cela vous dynamise, vous donne la pêche, vous influence de manière positive, ce qui -au moins dans une certaine limite - est un facteur de réussite.

Dans le même ordre d’idées, la superstition. Ce n’est pas "cette maudite chemise verte" qui vous porte la poisse et vous empêche de gagner. C’est plus simplement que vous ne sentez pas à l’aise si vous la portez car vous ne la dissociez pas des mauvaises expériences que vous avez eues avec (et qui n’ont en réalité aucune valeur statistique). Mais cela vous influence, et donc vous ne jouerez pas à 100% de vos moyens si vous la portez pour jouer au poker.

Vous me direz que cela revient au même, et je suis assez d’accord. Mais afin de mieux réagir et, en l’occurrence, afin de gagner plus souvent, il est important de ne pas confondre les "causes" et les "effets" (surtout quand il s’agit de chemises)

De manière générale, au-delà des "cycles" et des superstitions, au-delà même du poker, le vrai problème est de bien situer ce qui tient du hasard pur et ce qui relève de nos propres erreurs. Deux domaines où il est TRES difficile d’être lucide et où il est infiniment plus commode de trouver des explications extérieures : dans le premier cas, on simplifie un phénomène qui nous dépasse ; et dans le second, on se trouve une excuse facile pour ne pas avoir à se remettre en question ni à s’avouer ses propres faiblesses....

MIK22

Cet article a été initialement publié sur le forum WAM-POKER, dans "L’Atelier de MIK.22".



>
Faut-il croire aux
"cycles de chance" ?
17 février 2007, par Xela
bon ok, c’etait une mauvaise blague... j’avoue que le terme "farfelu" n’etait pas tres approprié mais bon... en tout cas vous m’avez donné votre avis, c ce que je voulais, et aparemment ça ne tient pas la route. Si j’ai l’occasion de vous croiser un jour peut-être aurais-je le courage de me présenter en vous rappelant cette folle théorie !! d’ici la bon courage et merci pour la reponse aussi rapide fut-elle

>
Faut-il croire aux
"cycles de chance" ?
17 février 2007, par Xela
Salut michel, et salut à tous. Je profite de ce petit article un tantinet "farfelu" pour vous faire part d’un phénomène dont je me suis rendu compte ces derniers mois, que nous allons appeler le phénomène de la "couleur renversée". Exemple tres flou, mais juste afin d’imager : au flop arrivent deux piques et un coeur, tous ceux qui ont deux piques en main voient déja la couleur arriver, et moi avec mes deux coeurs je n’ai que peu de chances de la toucher n’est-ce pas ? et bien pourtant, je fais confiance a ma pseudo-théorie, et si les enchères ne montent pas trop, je suis. Et il m’arrive plus d’une fois sur 3 de trouver ma couleur a coeur, laissant pantois tous ceux qui l’attendaient à pique. Voilà je voulais savoir si vous aussi aviez déjà eu l’occasion de constater ça, et si vous avez déjà refléchi... Merci de vos réponses les amis, et ne me prenez pas pour un professeur Tournesol par pitié :D
Farfelu ?!!! 17 février 2007, par MIK22
Vous qualifiez cet article de "farfelu" et curieusement, c’est plutôt vos observations que je trouve farfelues. Notamment votre "théorie" de la couleur, qui défie les chiffres connus et reconnus des probabilités et ne peut pas tenir face aux statistiques (qui, elles, se jugent sur le long terme et non sur quelques expériences personnelles).
Votre approche empirique est exactement celle que je dénonce dans mon article. Soit vous l’avez mal lu, soit vous êtes un irréductible de la boule de cristal et du marc de café. C’est votre droit mais, à mon avis, ce n’est pas le bon moyen de gagner au poker.

lol 17 février 2007
Moi j’ai remarqué que quand il y a 4 cartes assorties au tableau, je peux aller à tapis car personne n’a jamais la couleur et tout le monde passe toujours devant mon all-in. C’est grave docteur ? Je bluffe ou pas ? :-D


>
Faut-il croire aux
"cycles de chance" ?
16 février 2007, par Pat

Je suis d’accord pour estimer qu’en théorie il n’y a pas de cycle de chance. Chaque coup est statistiquement indépendant des précédents.

Il me semble que c’est le même phénomène que pour les TPP au Bridge. Pour lesquels certains préconisent de "faire le dos rond" et de ne rien tenter lorsque le sort semble contraire. Par contre, il y a des séances ou des cycles au cours desquels tout semble sourire Il suffit d’être à la bonne table ou d’avoir le bon jeu au bon moment, pour en profiter.

Au poker, rien ne sert d’avoir un gros jeu si tout le monde se couche à la table. Est-ce que l’on peut aussi considérer cela comme de la chance ?






NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"