WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




29/10/2006
EPT Dublin : mes 70 donnes

Dimanche 29 octobre 2006. Je vais vous raconter TOUTES les mains que j’ai jouées à Dublin. Mais d’abord, la bonne nouvelle : le dernier jour de l’EPT vient de commencer, et deux Français sont en table finale, David Tavernier et Patrick Bueno !

David Tavernier

Patrick Bueno

Roland De Wolfe (England) 1,352,000

William Thorsen (Sweden) 773,000

Gavin Sims (UK) 442,000

Rob Yong (England) 365,000

David Tavernier (France) 360,500

Nick Slade (England) 269,000

George McKeever (Ireland) 194,000

Patrick Bueno (France) 140,000

Un autre Français, Paul Testud, a fini 16ème, dans les places payées (14 780€). Le vainqueur ce soir emportera 554 300€. L’Anglais Roland de Wolfe, vainqueur du WPT de Paris en 2005, fait figure de favori, mais rien n’est joué...

A Dublin poutant, les stars étaient venues en nombre : Greg Raymer, Chris Moneymaker, Marcel Luske, "Devilfish" Ulliott, Surinder Sunar, La "Hendon Mob" au complet, les meilleurs Scandinaves et j’en passe... Il y avait 400 joueurs au départ, mais aucun de ces "usual suspects" n’a réussi à se hisser en finale. C’est désormais le lot de ces grands tournois : plus de grands favoris ni de "grosses cotes". J’estime à environ deux-tiers le pourcentage de participants qui a une chance réelle de remporter un tournoi tel que l’EPT. Le hasard y est sûrement pour quelque chose, mais surtout le niveau technique moyen est beaucoup plus élevé qu’il y a deux ou trois ans...

En attendant donc le déroulement de la finale, quelques infos techniques concernant MIK22. Je vous livre en intégralité les 70 donnes de mon "petit carnet vert". C’est en quelque sorte la boîte noire du vol "Pigeon EPT06" qui n’a duré que 2 heures et 20 minutes...

Day 1B. Départ avec 10 000 jetons. Les blinds démarrent à 25-50 et augmentent toutes les 60 minutes.

Table de 10 joueurs. Je suis au siège N°2. Le siège 1 est vide. Au siège 3, l’Anglais Dave Colcough, dit "El Blondie", très fort technicien au comportement impeccable et discret. Au siège 4, un Américain que je connais depuis la veille où je lui ai pris deux fois son tapis dans une partie de cash game ( d’abord avec D[0-K]V[0-K] contre 10[0-K]8[0-K] avec une flush supérieure à la sienne sur le Turn ; puis avec 6[0-T]6[0-C] en trouvant un brelan au flop). Au sièges 5 et 6, deux Scandinaves que je ne connais pas mais qui ne semblent pas venus là en simples touristes...Au siège 7, le seul joueur faible de la table. Au siège 8, L’Irlandais Peter Roche, un ami et un très bon joueur que j’ai souvent pratiqué à l’ACF. Aux sièges 9 et 10, deux Scandinaves encore.

Je vous donne toutes les mains que j’ai reçues car je les ai notées au fur et à mesure sur mon "petit carnet vert". Sans commentaires si je ne suis pas entré dans le coup.

-Niveau 1, blinds 25-50, le bouton est au siège N°10.

8-6 (Big Blind), 8-4 (Small Blind), 9-2, D-5, 9-4, D-2, V-3, R-5, R[0-C]9[0-C] (je rentre dans le coup pour 50 et j’abandonne sur le flop), R-3. Fin du premier tour, j’ai 9850.

R-2(BB), V-9(SB), R-3, A-10 (une relance et une sur-relance avant moi, je jette mes cartes), 8-2, D-8,

A[0-K]D[0-T] : je relance à 150, deux joueurs me suivent,
flop V-9-3...Je mise 300 et je remporte le pot.

7-4, A-4, 6-5... Fin du deuxième tour, j’ai 10 075.

7[0-C]6[0-C], je suis de BB, le joueur au N°5 relance à 150. Tous Passent et je rajoute 100.
Flop : 2[0-T]2[0-K]6[0-K]. Je checke, il mise 250, je paye...
Turn : 5[0-T]. Il y a deux [0-T] et deux [0-K], je mise 400 en premier. Il réfléchit et jette ses cartes.

R-2 (SB). 3 joueurs entrent dans le coup et je rajoute 50.
Flop 9-8-2, tous checkent...
Turn : 3, je mise 200, le joueur faible paye et les autres Passent.
River : R...Je mise 300 et l’autre Passe.

A-A au Bouton ! Je relance mais tout le monde Passe. Je prends les Blinds.

R-7, V-2, V-7, 10-6, 8-6, A-3, 9-5. Fin du troisième tour, j’ai 10 850.

-Niveau 2, Blinds 50-100.

10-7 (BB). Deux joueurs entrent dans le coup. Personne ne mise jusqu’à la River et je gagne le coup au "showdown" avec une paire de 10 trouvée à la River...

6-4 (SB), 8-4, R-5, R-3, 9-5, A-7,

A[0-P]R[0-P], je relance et gagne un petit coup quand personne ne suit ma mise sur le flop où j’ai trouvé un Roi... V-7, V-10. Fin du troisième tour. J’ai 11 800.

Nous ne sommes plus que 9 à table car l’arbitre vient enlever les jetons du joueur N°1 qui ne s’est pas présenté...R-5 (BB), tout le monde Passe, je gagne les blinds...

10-4, R-10,

7[0-P]3[0-P], tout le monde jette jusqu’à moi, je relance à 275, Deux joueurs payent.
Flop R-7-4, check-check, je mise 625 et ils Passent, je remporte le pot.

4-2, V-8, V-9, 10-3, V-7.

6-5 (BB), V-9, 7-5, 8-5, 10-7, D-3, D[0-P]V[0-P] (je relance et gagne les blinds)puis...

D[0-K]10[0-K], en deuxième position après les blinds, je paye la blind (100), le joueur N°5 relance à 400, tous Passent et je décide de payer alors que j’ai plus de 12 000 à mon tapis. En réalité, c’est sans doute MAL JOUE (ce n’est que le début du tournoi, il y a tout le temps de prendre des risques), mais ce n’est pas criminel, car je peux trouver un très bon flop et me retirer à peu de frais dans le cas contraire. Bref, voyons le Flop...

D[0-T]9[0-K]6[0-P]

Je Checke, il mise 500, je paye.
Turn : V[0-C] qui me donne un tirage quinte bilatéral en plus de ma "top paire". Je Checke encore, il mise 1000. Je paye...
River : 6[0-C], le board est donc
D-V-9-6-6
Je Checke et il mise 1500. Je pourrais Passer mais je décide de payer. Mal m’en prend car il montre A[0-C]A[0-P] et je perds le coup. Je retombe à 9300.

8-4, puis 10-9 de Big Blind : je rajoute 125 (relance à 225 de Dave Colcough), flop 10-6-5, je Checke, il mise 250, je paye. Ensuite nous checkons tous les deux sur le Turn et la River. Je perds au "kicker" avec ma paire de 10 car Dave montre A-10...

Ensuite, je suis de Small Blind avec A[0-C]10[0-T]. Je complète à 100. Il y a 3 joueurs dans le coup.

Flop A[0-T]9[0-T]7[0-K].
Je mise en premier 200, un joueur Passe et le N°4 suit.
Turn : 6[0-T]
Il y a trois [0-T] sur le board. Je décide de Checker et sur sa mise de 300, je relance à 800. Je pense l’effrayer car il y a une couleur et une quinte possibles. Mais il paye.
River : A[0-K]
Je mise 1300 en premier. Après réflexion, il me dit...TAPIS en prenant un air désespéré ! Vu cette attitude et comme il "a les boules" depuis notre cash game d’hier, je suis sûr qu’il a un full, vraisemblablement avec 9-9 ou 7-7 en main. Bref, je Passe sans le moindre doute. Mais je n’ai plus que 6325 devant moi. Ce coup a mal tourné, j’aurais évidemment pu l’éviter en me couchant sur le Turn, mais je ne le regrette pas tant que ça. C’est une manoeuvre que j’ai souvent réussie dans le passé. J’inscris ce coup dans la colonne "profits et perte" de mon style de jeu...

On repart. Mon moral n’est pas du tout atteint.

D-2, 5-3, R-2, 8-6, 10-4.

-Niveau 3, Blinds 75-150. A-R (dépareillés) : je relance à 450 mais j’abandonne le coup sur le flop quand un joueru mise et un deuxième relance.

Ensuite 9-8(BB), D-3 (SB) et...

Je suis au Bouton avec R[0-C]R[0-P]

Mon tapis est à présent de 5650. Deux joueurs payent 150 (dont l’Américain du N°4, toujours celui que j’ai martyrisé en cash game mais qui s’est vengé sur le coup où il a fait un full contre mon brelan d’As). Je relance à 750. L’Américain paye et l’autre Passe. Nous sommes 2 et le pot est de 1875.

Flop : D[0-K]10[0-C]4[0-K]

Il Checke et je mise 1350. Il paye.

Turn : 8[0-P]

Il Checke. Le pot est de 4575. Il me reste 3500 et je dis TAPIS. Cela me semble absolument obligatoire.

Il paye "debout sur la table" en montrant D[0-T]8[0-C].

Je peux encore m’en sortir s’il tombe un 10, un 4 ou un Roi sur la River...Mais c’est un 3 et ses deux paires m’éliminent de l’EPT de Dublin.

Voilà. Vous savez tout !

Je suis rentré à Paris et je vais suivre un peu la finale sur internet. Résultats ici bientôt !

MIK22



> EPT Dublin : mes 70 donnes 4 novembre 2006, par thibaut
Bonjour Michel, je viens de decouvrir votre site : c’est tres sympa de nous faire partager tout cela... pourquoi n’envoyez vous pas le tapis avant le FLOP quand vous avez K-K à votre derniere main ???
KK à dublin 5 novembre 2006, par MIK22
Il ne serait pas sérieux de faire tapis avant le flop, soit près de 6000, quand les blinds sont 75-150 ! Si on se contente de gagner 200 ou 300 seulement avec A-A ou K-K, autant ne pas jouer de tournoi. En plus, si on relance du maximum chaque fois qu’on a une grosse paire, on devient lisible puisqu’on relance aussi, d’autres fois, avec des jeux beaucoup moins forts.
> KK à dublin 13 novembre 2006, par thibaut

oui !! vous avez raison, je raconte n’importe quoi :o) j’ai trop l’habitude des "petits tournois" ou les types font tapis à chaque fois qu’il touche une figure et qui me regale quant j’ai une paire de K servie !!!

par contre a votre avis qu’est-ce qu’il l’a poussé à suivre votre relance à 750 avec Q-8 dépareillé, vous a t’il vu sur un bluff pour "voler les blinds" ???




> EPT Dublin : mes 70 donnes 1er novembre 2006, par spok18

Bonjour.

D’abord je tiens à vous dire un grand merci ! Je découvre votre site et j’ai trouvé cet article très rassurant, je ne joue au poker que depuis quelques mois et visiblement je ne suis pas en dehors du coup vu que j’aurai donné semble-t-il le même résultat.

Et je ne résiste pas à l’envie de vous raconter mon pas de chance d’hier. Un petit tournoi presque gratuit (quelques points fidélités), 500 joueurs environ et 50 $ à gagner. Au bout de 25 mains je suis sur un nuage comme jamais je l’avais été : j’ai alors gagné la moitié des mains et de nombreux tapis adverses ( !!!) grâce à des grosses paires servies, des quintes, des couleurs, des petites paires servies transformées en brelan et je me retrouve donc en tête avec 1000 jetons (100 au départ). Un peu plus tard je suis 2ème avec 1400 jetons. Je fais alors une erreur (essayer de piquer un tapis grâce à un as transformé en paire, l’autre a suivi et avait un meilleur kicker, pas convaincu d’ailleurs qu’un bon joueur m’aurait suivi mais bon) qui me fait retomber à 800. Enfin je suis à la 10ème place avec 1000 jetons. Je suis juste après le big blind qui devait être de 100 si mes souvenirs sont bons et j’ai une paire d’as servis. Je décide de ne pas la sous jouer quitte à ramasser que les blinds. Je mets 400. Seul le petit blind me suit, avec un tapis équivalent au mien. Le flop donne 2-3-7. Tirage couleur et suite possible pour l’adversaire, mais je ne crois pas à la suite vu la mise preflop, je le vois bien avec une grosse paire aussi. Il mise 200. Je fais tapis. Il suit : il avait une paire de 3 servie ! Et rien ne me sauvera de son brelan touché au flop...

Bonne continuation.


> EPT Dublin : mes 70 donnes 31 octobre 2006, par WobeenAK

Salut Michel..

Ta dernière aventure résume bien mon sentiment du moment sur les tournois multi-tables. Comment un mec comme Phil Ivey (je sais y en a d’autre, mais j’ai cru comprendre que Phil te tenait particulièrment à coeur) arrive à atteindre de manière quasi-systématique la table finale ?

Les bad beats ? Il connait pas lui ou quoi ? Jamais il est suivi par un inconscient qui traine une bottom paire jusqu’à la river pour finalement trouver un brelan ? Jamais on paye son KK avec Q8 floppé Q8 ?

Sans m’estimer un très grand joeur de hold’em, surtout que le jeu sur internet homogénise pas mal le niveau général (enfin, c’est mon avis)... Je crois que les 8 derniers multi tables auxquels j’ai participé, j’ai été battu plus par le manque de chance et que par des erreurs techniques. (Ce tapis avec KK battu par 55.. je l’ai encore coincé dans la gorge)

80% du temps, lorsque je pars au tapis, les statisques sont pour moi, et pourtant... Je n’ai du voir qu’une seule table finale dans ma (jeune) carrière.

J’arrête de te bassiner avec mes états d’âmes mais j’aimerais connaître un peu ton sentiment là-dessus, et surtout je suis tout ouïe quant à d’éventuels conseils que tu pourrais me prodiguer pour le 10 000$ garantis de ce soir !

Ciao, Wobeen

> EPT Dublin : mes 70 donnes 31 octobre 2006, par Spike06

Il est faux de dire que quelqu’un comme Phil Ivey arrive presque systématiquement en table finale. Néanmoins si certains joueurs dont il fait partie arrivent plus souvent que les autres dans les derniers stades des tournois, c’est qu’ils ne jouent pas toute leur partie sur un seul coup à mon avis. Ce sont des joueurs supérieurement doués qui ont une lecture parfaite de l’adversaire et qui se permettent de jouer en conséquence un grand nombre de mains. A partir de là, il me semble qu’ils accumulent les petits gains, gagnent quelques pots faciles en les volant et sont encore dans le tournoi si ils se reçoivent un gros bad beat.

En résumé, il me semble que les meilleurs joueurs du monde ont un niveau tellement supérieur qu’ils peuvent se permettre de jouer plus de mains et sont donc moins dépendants d’un gros accident car ils ne jouent pas toute leur partie sur un seul coup. Mais encore faut-il pouvoir se le permettre.....

Voilà mon opinion personnelle et j’aimerai bien avoir l’avis de Michel Abecassis pour savoir si elle est fondée.

> EPT Dublin : mes 70 donnes 31 octobre 2006, par Sammy22

Je ne suis pas persuadé que les grands joueurs jouent + de mains que la moyenne, (ex Doyle Brunson en table finale au bicycle club WPT saison 2) peut être que de par leur expériences ils arrivent parfois à mieux négocier des mains improbables dans des position difficile, car ils compensent leur handicap, par une meilleur lecture du jeu adverse.

Cette lecture et ce sens du jeu qui leur indique également quand jeter les cartes et coucher des monstres (KK AA...AK) pour éviter de grosses désillusions et des gros bad beat.

J’ajouterai également ce que disait John Juanda lors du dernier Wsop diffusé sur RTL 9, tout ces champions savent créer leur propre chance en se donnant le temps de voir des cartes, ils savent survivre en jouant des pots dont personne ne veut mais ils savent également lacher prise lors l’heure n’est pas encore la bonne.

> EPT Dublin : mes 70 donnes 1er novembre 2006, par Spike06
Doyle c’est le contre-exemple parfait. Il ne joue pas fantasque mais c’est un vieux de la vieille. Il joue à l’ancienne. Moi je pensais à tous les grands joueurs de la nouvelle génération : Ivey, Hansen, Negreanu.....Eux, ils jouent beaucoup de coups avec toutes sortes de mains et il me semble qu’il a été démontré que le style loose agressive en tournoi donnait de meilleurs résultats que le style conservateur sur le long terme si il était bien employé bien sur par des joueurs de classe supérieure.




> EPT Dublin : mes 70 donnes 30 octobre 2006, par Manu

Merci Michel une fois de plus pour ces infos. C’est très intéressant de voir comment tu as évolué dans ce tournoi jusqu’à cette malheureuse rencontre avec J-8 et ta façon de jouer sur certaines mains. Comme quoi, vous êtes à égalité maintenant. la belle pour bientôt peut etre....

A bientôt


> EPT Dublin : mes 70 donnes 30 octobre 2006, par napoléon95240

Merci et bravo pour le courage que tu montres à dévoiler et commenter l’intégralité de ton propre jeu. Voir comment un pro débute un tournoi c’est vraiment intéressant et inédit.

Pour des joueurs débutants et les autres c’est vraiment un beau cadeau.

Je crois que l’on peut vraiment qualifier de "Bad beat" le coup qui t’a sorti de l’EPT de Dublin.

Suivre ta relance près et post Flop avec D 8 dépareillés était vraiment mal joué. Peut-être aurait-il fallut faire tapis dès le Flop ? (Risque de couleur à carreaux ?).

Bonne chance pour un prochain tournoi.


> EPT Dublin : mes 70 donnes 30 octobre 2006, par Emmanuel Anger

Un grand Merci pour ce debriefing !

J’espère que vos lecteurs apprécieront le geste et vous en demanderont d’autres !

A bientôt


> Mes 70 donnes de Dublin 30 octobre 2006, par Sammy22

Bon ben a priori, je ne suis pas le seul à avoir passé une mauvaise soirée, sauf que moi je faisais pas l’EPT de Dublin. Enfin bon je ne vais pas me rejouir de ce qui t’arrive Mik22, juste te dire que c’est le jeu et penser au tournoi suivant, c’est ce que j’essaie de me dire.

En tous cas je trouve çà vraiment très instructif de voir la totalité des mains que tu as reçu, et voir celles avec lesquelles tu es entré dans le coup avec en plus ton analyse à posteriori.

Comment s’est passé ta session de Cash Game ? je dois dire que çà m’intéresse de plus en plus le cash game... Comment te définis tu toi même ? tu es plutôt un joueur de tournoi ? de cash game ? un joueur polyvalent ?


> Mes 70 donnes de Dublin 30 octobre 2006, par bob le cultard

70 donnes environ 15 fautes de jeu !! c’est clair tu n’es pas un génie mais tu as le merite de tenter ta chance et c’est deja pas mal. QUEL MONSTRE CE PATRICK BUENO !! VOILA un vrai champion !!

david tavernier trop fort le doc !!

bien a vous bob le cultard

Ok pour les critiques, pas pour les insultes ! 30 octobre 2006, par MIK22
"Bob le cultard", les discussions et les critiques sont les bienvenues ici mais certainement pas les attaques personnelles purement gratuites. C’est trop facile, surtout sous le couvert d’un pseudo !
Désormais, ne perds plus ton temps sur ce forum car si tu postes encore des messages de ce style, ils seront supprimés.
> Ok pour les critiques, pas pour les insultes ! 30 octobre 2006, par bob le cultard

quelles insultes ??? ok pas de probleme tu es rester tres correct malgres mes nombreux messages stupides c’est pourquoi je vais cesser mes idioties !(mais je n’ai jamais insulter personne !)

merci et bon courage bob




> Mes 70 donnes de Dublin 29 octobre 2006, par Fred C.
L’américain vaincu en cash game suit votre relance avec D 8 dépareillé ??? Comme quoi il faut toujours se méfier des rancuniers... Merci et bravo pour votre site qui me permet de passer de "joueur mauvais" à "joueur mauvais mais bien documenté"... Cordialement. FRED C.





NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"