WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




16/09/2006
Qui veut tuer Phil Ivey ?


Samedi 16 septembre. Il est 4h40 du matin au Gran Casino de Barcelone et treize joueurs ivres de fatigue bataillent pour se partager les 1 965 000 € qui restent à prendre dans le tournoi EPT...

A la table télévisée, la tension est à son comble :David "DLOPT" Layani, seul Français encore en course et actuel chipleader, annonce : "TAPIS !" dans un pot monstrueux !

Action ! A gauche, David Layani, au fond à droite, Phil Ivey

On vient de retourner la River et l’adversaire de David sur ce coup n’est autre que Phil Ivey, considéré par les spécialistes comme le meilleur joueur du monde de No Limit Hold’em...

L’AMERICAIN PAYE SON TAPIS DANS LA FOULEE !

David montre A[0-C]A[0-P] mais Ivey étale 6[0-T]6[0-K] pour un brelan de 6 qui fait l’effet d’un coup de poing...

Flash-back sur le début de cette donne, quelques minutes auparavant...Les blinds sont 6000-12000 et David, de grosse blind a 650 000 en jetons devant lui.

Ivey, qui a environ 400 000 jetons, fait une relance standard à 36 000 en 4ème position avec sa paire de 6.

La parole revient à David qui décide malheureusement de s’embusquer avec sa paire d’As. Il paye sans sur-relancer...

FLOP : V[0-T] 6[0-P] 8[0-C]

Le drame se profile. David :"Check", Phil mise 40 000, David relance à 100 000 et Ivey, après réflexion, se contente de suivre...

TURN : 10[0-T]

David mise 120 000 et Ivey, après une réflexion encore plus longue, paye à nouveau, sans bouger un cil. Un "slowplay" dans les règles de l’art...

RIVER : D[0-P]

On connaît la fin : David dit TAPIS et là, évidemment, Ivey paye à la vitesse de l’éclair, "debout sur la table" !

Ivey remporte un pot de 850 000 jetons et DLOPT n’a plus que 220 000 devant lui.

4h59 du matin. L’arbitre Thomas Kremser annonce l’arrêt des hostilités pour aujourd’hui. C’est la fin d’un marathon qui, depuis 17h00 hier, a vu le champ de bataille se réduire de 161 joueurs à seulement 13.

Le chipleader est l’Australo-Italien Jeff Lisandro et DLOPT sera notre unique espoir pour conserver le titre qu’avait conquis Jan Boubli en 2005. Voici quelles seront les positions à la reprise, dès 15H30 aujourd’hui. La finale à 8 joueurs aura lieu dans la soirée :

Jeff Lisandro 1 002 300

Bjorn Erik Glenne 955 400

Phil Ivey 827 800

David Daneshgar 397 000

Joakim Geigert 331 000

David Gregory 245 800

David Layani 218 000

Noah Boeken 190 600

Teemo Lantinen 166 000

Robin Keston 152 200

Kristian Ulriksen 130 000

John Dull 113 000

Gusten Sjoeberg 74 600

Les 45 premières places sont payées. C’est hélas Hubert Attali, dit "Hubyone", qui a terminé 46ème (et deuxième des Français) en subissant un bad beat de la pire espèce : il saute avec A-A contre
D[0-C]10[0-C] quand son adversaire réussit une couleur "backdoor" sur un flop R-x-x dont seulement un [0-C] !!!

"Hubyone" finit malheureusement "on the bubble"

Mais, pour finir sur une bonne impression, un coup fumant :

David Layani est de Small Blind et tout le monde jette ses cartes jusqu’à lui. A sa gauche le Big Blind est tout simplement...Gus Hansen.

Blinds 1500-3000

David se contente de compléter sans relancer car il connaît l’agressivité légendaire de son "client"...

David Layani aux portes de la finale. Il "peut le faire" !

Effectivement, Gus relance à 11 000 ;

David sur-relance à 25 000 ;

Gus Hansen, emporté par son élan, dit : "ALL IN !"

David paye et montre R[0-C]R[0-P]

Gus : D[0-K]10[0-T], un bluff qu’il se reprochera amèrement un peu plus tard !

Flop : A[0-T]R[0-K]9[0-K]

Turn : 10[0-K]

Malgré le brelan de Rois de David, le Danois a tout de même 11 outs : tous les Valets pour faire une quinte et tous les Carreaux sauf l’As (qui donnerait un full à son adversaire).

Mais la River est un 6[0-P]...

Gus Hansen. Un style hyper-agressif qui fait des ravages dans les deux sens...

Il était alors 21h00... David, tu venais d’éliminer une star et de passer en tête du tournoi par la même occasion. Maintenant il est presque 6h00 du matin, endors-toi en pensant à ce coup plutôt qu’à un autre et reviens cet après-midi avec un moral de vainqueur. On sera tous derrière toi !

MIK22







NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"