WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




13/06/2006
Mort d’un pigeon

Tout était en place pour un beau tournoi. Je me sentais affûté comme jamais pour jouer ce WPT de Paris à l’Aviation Club de France...

16h00. MIK22 "Le Pigeon" tire au sort sa place : table 10, siège 4

La foule des grands événements. 117 joueurs aujourd’hui, et probablement un peu plus demain pour le "Day 1B". Couverture médiatique tous azimuts : caméras TV et des dizaines d’ordinateur portables dans le couloir pour les blogs et divers sites de news de tous les pays. Dont évidemment Poker.fr (Loïc Sabatte) et le Clubpoker(Laurent, Manu et Otto). Vous pourrez suivre le tournoi en direct sur ces liens car pour moi, c’est fini !

On démarre avec 15 000 en jetons. Structure lente : blinds 25-50 et augmentation toutes les 90 minutes. Donc de quoi se défendre et développer une vraie stratégie. La mienne est simple : pas d’aventure dans les premiers niveaux ; essayer de "faire des jetons" mais sans grossir inutilement les coups avant le flop. Cela ne veut pas dire jouer "serré", au contraire, mais quand les blinds sont 25-50 ou 50-100, inutile de relancer très cher (et même, dans certaines positions, inutile de relancer tout court)avec un beau jeu, parfois même avec une grosse paire. En effet, avec 15 000 de jetons, il y a souvent 2 ou 3 joueurs pour payer une relance de 500 avec des jeux bizarres. Et ensuite il devient difficile de contrôler le coup sur le flop si le pot est gros, même et surtout avec AA ou RR : soit on ne gagne pas grand-chose, soit on risque de perdre un gros coup si l’un des adversaires a trouvé 2 paires, un brelan ou une quinte "invisible". Dans ces débuts de tournois "deep stack", on n’est donc pas du tout dans la configuration d’une table finale ni même d’un stade où les blinds sont élevés et où il faut "matraquer" avant le flop avec les gros jeux. Ici, il faut plutôt essayer de jouer en "toucher de balle" et ne monter à la volée que dans certaines situations, par exemple en sur-relance avant le flop. Si en revanche vous jouez le coup au minimum (si personne n’a eu le bon goût de relancer quand vous avez AA ou RR), alors il faut de la technique et du sang-froid pour éventuellement savoir abandonner le coup après le flop.

D’un autre côté, ces débuts de tournoi permettent aussi de gagner de jolis coups en jouant à bon marché des mains qu’on ne regarderait même pas si les blinds étaient plus chers...

Attention, ces principes généraux souffrent -beaucoup- d’exceptions et ne sont valables, je le répète, que dans les tournois à structure lente où on part avec un tapis très important par rapport aux blinds !

J’attaque donc le tournoi dans cet esprit. Les 2 premières heures, je ne touche rien où pas grand-chose. Serein sous mon nouvel Ipod, j’arrive cependant à me maintenir malgré une table de très haut niveau : l’Américain Phil Hellmuth (9 bracelets de cahmpion du monde WSOP), les Français J-B Bot, Romain Feriolo et Jonathan Fhal, le Hollandais Rob "The Chief" Höllink (champion EPT 2005 Monte Carlo et récent vainqueur d’un WPT à Las Vegas), le Suédois Jan Hartmann (champion du monde WCOOP sur Pokerstars), 2 pros anglais et seulement un joueur assez faible...

Phil Hellmuth. Arrivée avec près d’une heure de retard comme à son habitude,
Sa Majesté a allié chance et virtuosité en ce "Day 1
"

Aux blinds 50-100, j’ai environ 14 000. Je touche alors mon premier gros jeu : R[0-T]R[0-C] !

JB Bot paye la grosse blind en première position. Tout le monde passe jusqu’au "joueur faible" qui d’ailleurs n’a plus grand-chose et dit : "800 et tapis !" juste avant le bouton. Le bouton Passe et c’est à moi...

Je décide de ne pas relancer, je paye les 800. Je cherche à piéger le seul joueur encore dans le coup, JB, qui a payé 100 "under the gun". Comme prévu, Phil Hellmuth Passe et JB...dit : "11 500 ET TAPIS !"

Vu la taille disproportionnée de cette relance, je sais qu’il n’a évidemment pas A-A et qu’il a fait l’erreur de croire que je ne puvais pas avoir un gros jeu pour avoir seulement payé les 800.

Donc après réflexion (car je ne suis pas emballé à l’idée de jouer en début de tournoi un si gros coup, même si les probabilités sont en ma faveur), je paye !... Le pot principal fait 2500. Le pot "extérieur" fait 22 000 !

On montre les jeux :

"Le joueur faible" : A[0-C] 2[0-K]

JB : A[0-P] D[0-P]

Moi : R[0-T] R[0-C]

Le scénario idéal. Vu qu’il ne reste que 2 As dans le paquet, j’ai près 75% de chances de gagner le pot extérieur (22 000), même compte tenu des risques de quinte ou de couleur à Pique. Et 67% de gagner le pot principal (2500).

Au flop vient...UN AS et deux Trèfles !

Au turn,vient un 3ème Trèfle qui me donne un espoir de couleur en plus des deux Rois qui restent dans le paquet.

Mais la river n’est ni un [0-T] ni un Roi.

Ce coup malheureux me laisse avec 3000 jetons.

La situation est grave mais pas désespérée....

Un peu plus tard,je vois A-A mais je ne fais que prendre les blinds, soit 150 ! Ensuite, j’ai 9-9. Un joueur paye mon tapis avec Ax. Le coup se termine par un partage quand le board vient : 3-4-5-6-7. Bref, rien de très favorable.

Après la pause dîner, j’ai 2700. Les blinds sont 100-200 avec 25 d’ante par joueur. Je fais tapis avec
10[0-K]10[0-T], payé par un joueur qui a A-R.

Un As au flop et je suis OUT.

Grosse déception. Décidément, l’histoire se répète : cela fait un an que TOUS mes grands tournois "live" type EPT, WSOP ou WPT se passent à peu près de la même manière, avec un ou deux gros bad beats qui m’empêchent de défendre mes chances.

Mort, le pigeon ?...Pas du tout, et il garde même espoir qu’un jour...

MIK22

PS. Eliminés de marque en cette première journée : "Devilfish" Ulliot, Kirill Gerasimov, Noah Boeken, Edgar Skjervold, Isabelle Mercier, Teddy Tuil (AA contre RR chez Sami Torbey),...

Il reste 61 joueurs sur 117.

Quelques scores français :

Romain Feriolo 48050

Sami Torbey 60650

Paul Testud 19800

Fabrice Soulier 22025

Haim Kakoun 40375

Patrick "Circus" Champagnol 7425

Maurice Atlani 14975

Pascal Perrault 5500

Henri Boutboul 39850



> Mort d’un pigeon 14 juin 2006, par Pinok
"alors il faut de la technique et du sang-froid pour éventuellement savoir abandonner le coup après le flop" Mik, il me semble que ta phrase serait aussi valable en changeant le "apres" par un "avant"... Pourquoi te risques tu quasi ton ton stack et la suite du tournoi ? Pour doubler rapidement ? Pour faire out JB ? Cordialement, Pinok
> Mort d’un pigeon 14 juin 2006, par MIK22

Sur le coup où j’avais RR et au moment où JB a dit "tapis", j’étais arrivé à la conclusion (à tort ou à raison) que JB n’avait pas AA. A partir de là il est obligatoire de jouer le coup puisque ma main (R-R) est favorite à plus de 2 chances sur 3 ( 67,6% contre AD et 81% contre une paire inférieure). Si on ne joue pas ces coups-là, autant ne pas s’engager dans un tournoi de poker !

D’autre part, je en comprends pas votre amalgame avec "technique et de sang-froid après le flop" qui, dans cet article, se situait dans un contexte différent...

> Mort d’un pigeon 14 juin 2006, par Pinok
Mik, je voulais dire par le "avant" qu’il est possible de jeter KK en preflop (ou un grosse paire qd on soupconne une paire superieure) si l’aversaire a AA, mais tu avais bien juge qu’il n’y avait pas AA.



> Mort d’un pigeon 13 juin 2006, par lynx012
bonjour, dommage pour votre sortie prématurer j’ai suivi tout cela en direct sur clubpoker et vous n’aviez vraiment pas la table la plus "facile", dificile de sortir d’un tel bad beats dans ces conditions ! En tout cas je vous souhaite bonne chance pour vos prochain tournois et je suis persuader que ça va payer bientot. :) mickaël

> Mort d’un pigeon 13 juin 2006, par ddlacrevete

bel article, sympa de nous tenir aussi vite informés des résultats de la veille malgré la déconvenue.... d’un autre coté ... tu n’as pas du te coucher trop tard...

allez !!! forzaaaaaaaaaaaa Mik !!! t’y est un gagnant !!!! DA


> Mort d’un pigeon 13 juin 2006, par hellboychess

Excellent compte rendu ! Même si j’aurais souhaité une fin nettemment différente...

J’ai fort apprécié le passage sur la stratégie en début de tournoi (avec des stacks importants et une structure lente). Je pense l’avoir ancré sur mon dernier neurone - lol.

Merci également pour les résultats des français, mais pourriez-vous m’indiquer le résultat actuel de Thomas Fougeron ? Ce serait d’une extrême gentillesse.

Maintenant, y a pas à dire... J’aimerais bien jouer aussi bien qu’un tel "pigeon" ;-)

Croisons les doigts pour vous voir réaliser un excellent résultat lors d’un prochain tournoi majeur.

> Mort d’un pigeon 13 juin 2006, par MIK22
Thomas Fougeron, tout comme Antony Lellouche et bien d’autres, ne commence le tournoi qu’aujourd’hui dans le "Day 1 B" (puisque le champ du tournoi a été divisé en deux pour la première session).


> Mort d’un pigeon 13 juin 2006, par renard1984

Quel dommage Mik , encore une fois, ce n’était pas ta soirée sur ces deux coups, surtout le KK contre AQ, j’ai suivi sur le lien club Poker où les informations du site du WPT étaient erronées, pas remise à jour donc je pensais que tu t’étais relevé de ce mauvais coup.

Allez, ce sera pour la prochaine fois.






NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"