WSOP, du 30 mai au 16 juillet : demandez le programme et suivez nos champions !




20/01/2006
Pigeon et voyageur...

Il n’est pas impossible que MIK22 "le pigeon" soit un peu dérangé. Voilà que j’entends des voix ! Il faut que je vous raconte ma course à l’EPT...

Folle journée pour "MIK le pigeon" !

La nuit dernière, je me réveille vers 5 heures du matin alors que je ne m’étais couché que deux heures plus tôt. J’ouvre une parenthèse pour vous dire que j’avais passé la soirée à l’ACF pour un tournoi fort sympathique qui réunissait tous les protagonistes du "Tournoi des As" (qui sera diffusé sur Paris-Première sur 6 émissions en mars mais dont le résultat ne doit pas encore être divulgué. Chuuut !...). Bruno Fitoussi avait donc réuni une quarantaine de joueurs pros et amateurs dont Michel Boujenah, Brahim Asloum, Christophe, quelques vedettes du rugby, etc. Je finis 8ème du tournoi finalement remporté par Xavier "XXL" Lascsz devant notre championne d’échecs Almira Skripchenko. Je referme cette -longue- parenthèse...

Donc je me réveille et j’entends comme une petite voix qui me dit  :"Il faut que tu ailles à Copenhague !....". Moi, je me dis :"Calme-toi, pigeon, et rendors-toi". Impossible. "Je te dis qu’il faut que tu ailles à Copenhague" entends-je encore ! J’en viens à examiner la situation. De la folie douce, vu que le tournoi de l’European Poker Tour commence aujourd’hui même jeudi à 15H00, qu’en plus il est totalement complet, que je n’ai pas de billet d’avion ni de réservation à l’hôtel !

Bref, je téléphone à Fougan : "Allô, Thomas ? Tu vas à Copenhague, non ?"- "Oui, je n’ai pas de siège pour le tournoi mais j’ai un avion. Je pars avec Pascal (Perrault) à 9H00 de Beauvais. Viens donc !..."

MIK22 s’expatrie...

Je boucle une valise rapide, je n’oublie pas mon appareil photo , j’embrasse Françoise et je saute dans un taxi malgré les quelques menus obstacles à franchir pour s’asseoir -et gagner !- ce tournoi EPT.

1ère étape, OK : nous arrivons à l’heure à Beauvais et je trouve une place dans l’avion.

2ème étape, OK : l’avion ne s’est pas crashé malgré le brouillard. Le taxi fou qui nous emmène l’hôtel à 100 à l’heure sous la pluie, tout en se retournant vers Pascal pour lui montrer le plan de la ville, n’a pas d’accident. Pascal arrive blanc-décomposé.

3ème étape, OK : il reste UNE chambre dans tout l’hôtel de Copenhague où se joue le tournoi. Encore un bon signe. Je prends !

Le rêve connaît alors un petit ralentissement quand, en dépit de tous nos efforts pour influencer l’arbitre Thomas Kremser, le producteur de l’EPT John Duthie et le directeur du casino Eric Jensen, le tournoi s’avère être vraiment complet. Commencent alors des manoeuvres pour racheter leur siège à prix d’or aux qualifiés PokerStars. Rien à faire. Eux aussi veulent leur part de rêve : il devrait y avoir près de 400 000€ au vainqueur...

Au passage toutefois, on fait avec Thomas (Fougan) des rencontres sympathiques : les Français David Layani ("dlopt"), Hubert Attali ("Hubyone"), Daniel Elkeslassy ("Casablanca-AA") et Olivier Vannelli ("Venus 055") qui se préparent, eux, à jouer ! Dans les couloirs, on reconnaît les stars : Gus Hansen, Joe hachem, Chris Moneymaker, Carl Olson, Marcel Luske, Xuan "Bad Girl" Pham, Isabelle "no mercy" Mercier, Luca Pagano...Une horde de jeunes Vikings a également fait le déplacement, Johan Helness, Mads Andersen et Enrik Olander en tête. Il faut que je prenne des photos. Mais m.... ! Dans ma hâte du départ, j’ai oublié de prendre des piles pour l’appareil et aussi le câble USB pour télécharger les images !

15H00. Le tournoi a démarré. Sans nous. On réessaiera demain puisque le 1er jour est divisé en deux. Thomas et moi ne perdons pas espoir ! Mais on est crevés. Sieste.

21H00. Je retourne au casino. 144 joueurs ont pris le départ aujourd’hui. Déjà quelques "gros pardessus" ont refait leur valise. Cest le cas du Hollandais Rob Höllink, le champion de Monte Carlo ; d’Isabelle Mercier, de Gus Hansen. Et même de Chris Moneymaker, qui ne s’est jamais relevé du coup fumant que lui a fait subir notre David Layani : sur un flop, 6-7-R-3-6, Moneymaker se voyait beau avec RR en mains pour le full max...mais "dlopt" avait juste un carré de 6 !!!

23H00. je ne vois plus Pascal Perrault, je crois qu’il est lui aussi éliminé. Tout comme Barny Boatman. Fougan, déchaîné, gagne un "sit and go" alors qu’il ne lui restait qu’un seul malheureux jeton de 25 ! Mort de rire, il part fêter ça avec des Suédois de Pokerroom.com.

23H30. Je décide de m’asseoir à une table de cash game, Omaha Pot Limit. La cave est à 5000 couronnes danoises (DKK). Soit environ 700€. Je n’ai que 1000€ et quelques, je fais une carte de crédit pour arrondir à 10 000 DKK que je mets sur la table. Ceal commence mal : je ne touche pas un bon jeu pendant près de 2 heures, je ne peux que "bricoler" pour ne perdre que 1500 (les blinds sont 50-100)...

Et puis tout va très vite : la table devient folle car les Danois descendent aquavit sur bière sur Fernet-Branca au même rythme qu’ils sortent de leurs poches d’énormes liasses de billets dont je ne me rends pas bien compte de la valeur exacte...

Je relève R[0-K]R[0-T]8[0-C]6[0-C]

Je fais une vague relance juste avant le bouton pour éclaircir la situation. C’est réussi : 5 joueurs me suivent !

Le flop : 2[0-K]2[0-C]R[0-P]

J’ai un full max. Pas mauvais...Un Danois à la carrure de catcheur mise le pot. Je "call" nonchalamment comme si je n’avais que les 2 As attendus pour ma relance d’avant le flop. Le turn ne change rien sauf qu’il envoie son tapis. Je le paye et je finis évidemment par gagner le coup. Je contemple 20000 devant moi. Voilà qui va payer les frais du weekend, me dis-je.

La partie s’emballe de plus en plus. Tous les coups sont relancés. Thomas Kremser annonce au micro non loin de là que le tournoi va jouer son 9ème et dernier niveau de la soirée. Je fais un petit tour des 6 ou 7 tables restantes et je vois que David Layani et Daniel Eskeslassy sont toujours là. Ce dernier me raconte qu’il a démarré le tournoi en trombe en montant ses 10 000 de départ à 28 000, en 2 heures à peine ; mais voilà qu’en deux coups consécutifs, il vient de perdre deux fois avec R-R, les deux fois contre A-A, et les deux fois contre le même joueur. Incroyable ! Mais Daniel a l’air d’en avoir vu d’autres et il s’accroche...

Je retourne à ma table et je monte à 23 000 DKK. Dans l’ambiance, je paie une petite relance "à la cote" (car il y a une fois de plus 4 ou 5 joueurs dans coup) avec

V[0-P]V[0-K]3[0-P]2[0-K]

Le flop s’affiche V[0-T]5[0-P]4[0-K]

Un type ivre-mort mise le pot : 2000. Je décide de ne pas faire de finesses et je relance du maximum : 8000.

Un troisième paye et le relanceur fou met tout son tapis en vrac : 12 000 et des poussières.

Le turn est meilleur qu’un bonbon à la menthe : A[0-P] qui me donne, en plus de mon brelan de Valets, une quinte et un tirage couleur. Je dis :"TAPIS !". Le troisième larron paye sans hésiter.

La river est un 8[0-P] qui améliore encore mon jeu (bien que je ne sois pas max). Bref,je remporte un pot de plus de 60 000 couronnes danoises. Tout le monde rigole et me félicite. Je n’avais encore jamais vu une chose pareille !... A peine le temps de payer une tournée générale qu’on annonce la fermeture du casino. On se quitte bons amis, dans une ambiance hilare, en se donnant rendez-vous à demain . Ah, on peut dire qu’ils savent perdre en gentlemen, ces Danois ! Quant à moi je sors aussi d’assez bonne humeur, gagnant de 50 000 DKK...

Pendant ce temps, Hubyone (qui ne joue pas le tournoi) a fait un carton au No Limit dans une table ou jouait le champion du monde Joe Hachem. Bravo ! Et 3 Français aborderont la deuxième journée (après-demain) en bonne position :

Olivier Vannelli, 36 750

Daniel Elkeslassy, 34 250

David Layani, 37 125

Il reste 50 joueurs sur les 144 engagés aujourd’hui et c’est "Bad Girl" qui est chipleader avec 89 625...

3H45, vendredi. Ainsi s’achève cette folle journée. Je vais dormir puis repartir à l’assaut pour essayer d’avoir mon entrée dans le tournoi. On ne sait jamais, parfois il est des rêves qui se continuent bien jusqu’au bout !...

MIK22



> Pigeon et voyageur... 25 janvier 2006, par venus055
Je viens de découvrir ce joli site . Je voulais simplement envoyer mes félicitations et vous dire que j ai été ravi de vous rencontrer a copenhague .

> Pigeon et voyageur... 20 janvier 2006, par charlypsg
Bravo deja pour avoir gagne votre soiree et j espere que vous allez trouve une place pour participer a ce tournoi. Je trouve vos article tres sympa et plein d humour et vous remercie pour votre sympatie j en dirai pas plus vous comprendrez pourquoi a bientot sur le net

> Pigeon et voyageur... 20 janvier 2006, par Alfoo

Merci Michel, quelle belle epopée :)

Pourvu q’un frenchy gagne l’EPT !

Bon week end ! Ilan


> Pigeon et voyageur... 20 janvier 2006

Bravo cher docteur pour cette maqgifique prestation. A trés vite pour un compte-rendu de la D1 par paires.

Amitiés Guy






NEWS

Perf française aux WCOOP

Octobre 2008 18:26
Aux World Championships Of Online Poker, organisés comme chaque année par le site Pokerstars, le Français "BOLLPOKER" s’est adjugé la 8ème place du Main Event (sur 2185 joueurs !) et la somme de 196 650$. Jolie performance de celui qui n’est autre que Thierry Bolleret, directeur du poker au Cercle Wagram.

Le succès de Cannes

Septembre 2008 00:50

La finale du Partouche Poker Tour qui vient d’avoir lieu du 3 au 7 septembre, au casino Palm Beach de Cannes, a tenu toutes ses promesses : 479 joueurs, un prize pool de plus de 3 Millions d’euros, une organisation sans faille, une couverture médiatique sans équivalent et la présence de nombreuses stars internationales, dont Phil Ivey, Chris Ferguson, Erica Schoenberg, Evelyne Ng, David Williams, les frères Mizrachi, Sorel Mizzi, le "Great Dane" Gus Hansen, Glen Chorny (vainqueur de l’EPT Monte Carlo), Juha Helppi,... Côté français, aux côtés de nombreux joueurs issus des satellites de qualification, les meilleurs s’étaient aussi déplacés : David Benyamine, Patrick Bruel, Jan Boubli, Fabrice Soulier, Pascal Perrault, Thomas Fougeron, Paul Testud, Emile Petit...et le Team Winamax presque au complet, prêt à entamer une nouvelle saison sur les chapeaux de roue !

Alain Roy, ou comment...
transformer 125€ en 1 million

A l’arrivée pourtant, après 4 journées marathons (dont un day 3 qui aura duré seize heures), c’est un outsider, le sympathique Montpelliérain Alain Roy qui remporte le plus grand tournoi français à ce jour...

1-Alain Roy

2-Claudio Rinaldi (Suisse) 511 000€

3-Antonin Teisseire 335 000€

4-Stéphane Bazin 225 000€

5-Philippe Narboni 156 000 €

6-J-Ph. Rohr 123 000€

7-Brice Cournut 105 500€

8-MIK.22 78 000€

9-Gus Hansen 58 000€

Patrick Bruel et Michel Abécassis
discutent stratégie pendant un break

"KING 5" :
100 000$ de prix

Avril 2008 23:32

100 000$ à gagner dans un tournoi 100% gratuit : c’est le challenge offert par winamax.net pour le "KING 5", le premier championnat de France par équipes de 5 joueurs.

Début de l’épreuve le 20 mai, grande finale le 8 juin. 5 000 joueurs (1000 équipes) sont attendus, dont plusieurs équipes de stars. Les 10 premières équipes seront primées...Et les 5 vainqueurs remporteront un séjour au Bahamas, avec pour chacun l’inscription au tournoi mythique de l’EPT !

Inscrivez-vous vite sur winamax.net ou demandez plus d’infos à Jérémy, le Gentil Organisateur !



FORUM
en direct


questions du jour

Posté le 20/02 à 16:11
"lorsque l’on abandonne ses cartes en cours de jeu au texas hol’dem peut on les montrer au autres joueurs ? merci de me repondre (...)"

> "Passer pro ?..." (suite)

Posté le 11/02 à 18:05 par mika
"bonjour tout le monde ! Je m’appele mickael et j’ai 19ans... Je suis etudiant en info (tu m’y a precedé aparemment^^). Je (...)"

Passer pro, c’est pas évident !...

Posté le 16/01 à 21:32 par MIK.22
"Je réponds ici à un message reçu ici, il y a quelques jours : Voila mes questions en combien de temps d’apprentissage peut on devenir un (...)"

> "Et si je passais pro ?..."

Posté le 8/01 à 22:33 par the QQ Qeens
"Bonjour Michel.J’ai plusieurs questions et conseils a te demander, cependant pour que tu puisse plus facilement me repondre il faut (...)"

> A table avec MIK22 (2)

Posté le 20/12 à 19:05 par scacos
"Bravo à vous deux, c’est brillamant joué, Je pense cependant que Michel aurait pu tenter un squeeze sur ce spot en surelançant preflop... (...)"

> A table avec MIK22... (1)

Posté le 20/12 à 18:47 par scacos
"Hello, a)Non. C’est un bon spot pour un squeeze play car 1 raise d’un joueur agressif et 2 call ne montrant pas vraiment de la force. (...)"